Sacra De Saint Michel (Piémont)

presentation Sacra

C’est à l’embouchure de la Vallée de Susa, une des voies anciennes qui mettait en communication l’Italie avec le Nord Ouest de l’Europe, que l’on trouve, perché sur le sommet rocheux du Mont Pirchiriano, la Sacra de Saint-Michel.


Histoire


Trois petites chapelles préexistaient avant la construction de l’abbaye. Celle ci se fit autour et au dessus de ces ruines. Elle fut construite au X ème siècle grâce aux donations d’Huges de Montboissier, dit le « décousu ». Riche Français qui s’était rendu à Rome pour demander pardon au Pape Sylvestre II. A titre de pénitence il reçut la lourde tâche de construire une abbaye dans la réforme clunisienne.xs abbaye sacra di san michel panoramique copy

L’orde de Cluny vient de la volonté de réformer les différents ordres monastiques existant en ordre monastique catholique. Cette reforme s’appuie sur la Règle de Saint Benoît.

L’abbaye était au début un établissement monastique bénédictin ainsi qu’un lieu d’accueil pour les pèlerins. Au début du XIV l’abbaye subit une décadence progressive qui s’achèvera en 1622 avec la suppression du monastère bénédictin. Pendant deux siècles l’incurie et les pillages provoquèrent l’écroulement partial des édifices. Au moment où le roi Carlo Alberto de Savoie appela en 1836 la Sacra à la congrégation religieuse fondée par Antonio Rosmini, prêtre et philosophe (Roverto 1798 -Stresa 1855), commença la renaissance de l’abbaye et en 1994 elle devient le symbole de la région du Piémont.


Architecture


La Sacra de Saint-Michel est le résultat de constructions, démolitions et agrandissements qui se sont produits au cours des siècles. Plusieurs styles ont succédé, et l’on peut facilement voir les époques différentes de restauration grâce au différents styles et couleurs des pierres utilisés. Deux lions sont gravés sur les chapiteaux à l’entrée du portail. xs abbaye St Michel face

 

Ce mur est une des parties les plus anciennes de toute l’abbaye. Il fut construit pour soutenir les chapelles originelles englobées plus tard dans les constructions et devenues des lieux souterrains que l’on peut atteindre par un escalier se trouvant dans l’église.

 

abbaye renovation

C’est l’escalier des morts où l’on retrouve des tombeaux et des fresques.Tombeau xs


  La porte du zodiaque :

pilier haut droit copyxs porte zodiac Angitia deesse serpent.
Placée au sommet de l’escalier des morts,  c’est l’œuvre artistique la plus précieuse et la plus mystérieuse de l’abbaye.

L’on peut y voir un pilier entouré par un serpent, a droite en montant, ainsi que des fleurs, des animaux, des figures humaines, des sirènes, des faucons,une figurine accouché d’un serpent, des lions et une figurine féminine dont les interprétations changent:

Symbolise la luxure à l’époque du moyen âge mais aussi Isis la déesse mère, Angita déesse serpent de la sorcellerie et de guérison, ou à l’iconographie de la déesse mère, nourricière du monde.


 

serpent snake good

Rouleau d’Exultet du XIème siècle à gauche, Isis de Montmorillon XIe à droite

 


 

voutes 1Les arcs rampants

Les arcs rampants néo-gothiques font partie des grands travaux de consolidation de l’église.C’est la zone la plus récente de la Sacra. Ces travaux ont commencé à la fin du XIX ème siècle sous la direction de l’architecte Alfredo D’Andrade.

 

 

L’entré de l’église.

L’escalier suit le tracé d’une ancienne rampe qu’on peut voir en bas à droite et amène à un portail roman de l’église orné de petites colonnes avec des chapiteaux et protégé par un égouttoir. Les portes (1826) reproduisent les armes de Saint Michel ainsi que des serpents. De chaque côté du portail on trouve les traces d’un portique du XIII ème siècle avec des petits arcs gothiques tréflés. A gauche en haut on peut voir une pierre tombale païenne (I siècle) à laquelle on a ajouté des symboles chrétiens.

xs door enter

 

 


L’Eglise

Les derniers travaux de restaurations se sont conclus en 1937 avec la reconstruction de la voûte nervée. Les plus grands piliers séparent les trois nefs nervée. Les grands piliers qui séparent les trois nefs et les 139 chapiteaux témoignent le changement de style (Roman au gothique). La construction commence en 1160 et se prolonge jusqu ‘en 1230. A la première période appartiennent les précieuses sculptures qui se trouvent de chaque coté de la grande fenêtre absidale.Les fresques datant du XV ème siècle, la plus grande se trouvant à gauche du portail. Elles sont, pour la plupart, dédiées aux vierges, avec des représentations d’époques de « la Vierge Majesté » ainsi que Saint Georges et le dragon. Les grands sarcophages en pierre au milieu des nefs contiennent les corps des princes de Savoie transférés en 1836 selon les derniers désirs de Carlo Alberto. La plupart des fresques sont dédies au vierges, avec des représentations d’époques de « la Vierge Majesté ».  xs chapelle interieur fresque sacra san michel


 

Les ruines du monastère de la tour de la Belle Alda

abbaye pano xs tDu large édifice bâti entre le XII ème et XIV ème siècle pour loger plus de 60 moines ne restent maintenant que des imposantes ruines. Seulement la construction nommée « torre della Bell’Alda »a supporté en partie des secousses sismiques, des incendies et des pillages. Selon la légende une belle fille pour échapper à ses poursuiveurs, (des soldats mercenaires) se lança du haut de la tour du monastère et arriva saine et sauve au pied du mont par l’intercession des anges. Elle se lança une seconde fois pour argent et vanité, mais cette fois elle s’écrasa sur les roches au dessous. Les travaux récents de consolidation de cette partie de l’abbaye ont rétabli une glacière que les moines utilisaient pour la conservation des aliments, et une citerne pour conserver les eaux de pluie.

 


Un alignement mystérieux


La Sacra se trouve géographiquement entre le sanctuaire de mont Saint Ange en Italie (Puglia) et du mont Saint Michel en Normandie. Mais elle se trouve également sur une ligne comprenant plusieurs sites anciens dédiés à Saint Michel. Cette ligne couvre une distance d’environ 4000 km.

alignements sites

 

Cet alignement s’étend jusqu’à l’extrémité de l’Irlande, à l’ile sacrée de Skellig Michael, et traverse de nombreux sites célèbres dédiés à St-Michel comme Saint Michael’s mount déjà nommé à la pointe de la Cornouailles en Angleterre; le Mont Saint-Michel en Normandie; La Sacra di San Michele dans les Alpes italiennes et Monte Sant’Angelo dans la péninsule italienne Gargano, sanctuaire ancien dédié à Saint-Michel, et se prolonge jusqu’au Mont Carmel en Israël.

 


Pour aller plus loin….


saint benoit vignetteL’ordre des Bénédictins

La règle de saint Benoît est une règle monastique écrite par Benoît de Nursie pour guider ses disciples dans la vie monastique communautaire (cénobitisme = cénobites = koinos qui signifie « en commun » et bios qui signifie « vie »).

Les moines sont présents dans les religions catholique, orthodoxe, anglicane, luthérienne, protestante, jaïne, bouddhiste, taoïste et hindoue.

 


 bell alda vignetteLa légende de la Bell’Alda

La légende de Bell’Alda est peut-être la plus célèbre légende de la Vallée de Susa. La renommée de cette histoire populaire est liée au monument de cette zone: l’abbaye de la Sacra de S.Michel.

 

 


 

 

Sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_de_Cluny

http://www.tout-sur-google-earth.com/t19588-axe-st-michel-apollon

Association des Volontaires De la Sacra De Saint Michel

http://fr.wikipedia.org/wiki/Angita


 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *